Blog

puits à rajewadi inde
04
Sep

Assurer l’accès à l’eau potable à Rajewadi – construction de puits

Rain Drop est née suite au constat de la sécheresse grandissante qui sévissait dans l’état d’Uttar Pradesh, la région indienne où Alexis Roman, fondateur de l’association, s’était rendu en 2009 pour un stage.

L’accès à l’eau potable et sa gestion durable dans les villages indiens est depuis le départ l’un des combats majeurs de Rain Drop, car sans eau, tant l’agriculture que la bonne santé des villageois sont impossibles.

Pour parler des activités de Rain Drop en faveur de l’eau, on se rend dans le village de Rajewadi, au centre du pays, dans la région du Marathwada, où plusieurs activités sont mises en place depuis 2016 dans le cadre du projet Ayur.

Sensibilisation à la contamination de l’eau

sensibilisation eau potable

Le 29 juillet dernier, nous avons organisé une réunion de sensibilisation à la contamination de l’eau, en présence de 46 personnes, dont une majorité de femmes.

Nous avons expliqué aux participants pourquoi il était essentiel de boire de l’eau potable, afin d’éviter les maladies comme le choléra, la fièvre typhoïde ou encore la dysenterie. Ensuite, nous avons abordé ensemble les causes de la contamination de l’eau dans le village, liées aux comportements des habitants: la défécation en plein air près des points d’eau, le fait de jeter ses déchets dans l’eau, mais aussi (et c’est une source de pollution majeure) le recours aux engrais chimiques pour l’agriculture. En effet, d’une part les engrais s’infiltrent dans l’eau souterraine au moment de la saison des pluies, et d’autre part les agriculteurs ont l’habitude de déverser l’eau du drainage dans la rivière. Sans système d’épuration de l’eau, cette dernière

est polluée et pourtant, les habitants la boivent, faute d’autre solution.

La réunion s’est conclue par les comportements à adopter pour protéger les sources d’eau. Rain Drop India a insisté sur la nécessité de mettre fin à la défécation en plein air, ainsi que d’installer un système de drainage efficace, et de construire des puits.

Les personnes présentes ont participé avec enthousiasme et ont été très intéressées par les informations fournies !

 

Travaux de construction de puits

puits à rajewadi indeSuite à la campagne lancée en avril en partenariat avec Aveda, pour collecter des fonds en vue de la construction de deux puits dans le village de Rajewadi, notre équipe en Inde a mobilisé les villageois et les chefs de villages afin de trouver des terrains à acheter. Il a été important de les acquérir au nom du village : en effet, les expériences passées ont montré que, lorsque les puits étaient construits sur des terrains individuels, au bout de quelques années, les animosités entre certaines personnes faisaient que les propriétaires en interdisaient l’accès. Le reste des villageois et même le chef du villagen’avaient aucun recours légal puisque le puits se situaient sur un terrain privé.

Pour éviter ces écueils, nous avons acheté deux parcelles de terres de 500m2 pour construire les puits. En parallèle, nous nous sommes mis à la recherche d’un tractopelle pour creuser le puits. Nous avons par le passé creusé des puits entièrement à la main, mais ces travaux durent plusieurs mois, voire un an, puisque les villageois doivent jongler entre cette tâche et leurs travaux agricoles. Avec une machine, cela prend 3 à 4 jours par puits : un gain de temps considérable ! Le 27 août, le tractopelle loué, nous avons pu démarrer les travaux du premier puits.

construction de puitsBien qu’il y ait eu un certain retard dans la mise en place de ce projet, nous sommes très heureux de voir l’implication des villageois qui se mobilisent pour que les puits soient construits au plus vite : ils ont mené les négociations avec les propriétaires des parcelles et ont aussi contribué financièrement à l’achat.

Malgré ce constat, le soutien et la présence de Rain Drop restent indispensables, notamment pour continuer à encourager les habitants à développer des solutions de long terme, qui leur assureront un accès durable à de l’eau propre. En effet, les conditions de vie précaires, l’incertitude liée aux changements climatiques ainsi que le manque d’information rendent plus difficile une projection dans l’avenir, condition pourtant nécessaire pour mettre en place des projets dont on verra les fruits seulement quelques mois, voire quelques années plus tard.

Leave a Reply

You are donating to : Rain Drop

How much would you like to donate?
10 € 20 € 50 €
Would you like to make regular donations? I would like to make donation(s)
How many times would you like this to recur? (including this payment) *
Name *
Last Name *
Email *
Phone
Address
Additional Note
Loading...